Additif lubrifiant

Quels additifs sont utilisés dans l’huile moteur ?

Permettez-moi de vous fournir une liste plus complète des additifs utilisés dans l’huile moteur :
Détergents : nettoient et préviennent la formation de dépôts et de boues en maintenant les contaminants dispersés dans l’huile.
Dispersants : Travaillez avec les détergents pour maintenir les particules insolubles en suspension, évitant ainsi les dépôts nocifs.
Agents anti-usure : forment une couche protectrice sur les surfaces métalliques, réduisant la friction et l’usure entre les pièces mobiles.
Anti-oxydants : inhibent l’oxydation de l’huile, l’empêchant de se décomposer et de former des acides nocifs et des boues.
Agents anti-moussants : réduisent la formation de mousse dans l’huile, ce qui peut avoir un impact négatif sur l’efficacité de lubrification de l’huile.
Améliorants de l’indice de viscosité : stabilisent la viscosité de l’huile sur une plage de températures, en maintenant une lubrification optimale.
Modificateurs de friction : réduisent la friction entre les surfaces du moteur, améliorant ainsi le rendement énergétique et réduisant l’usure.
Inhibiteurs de corrosion : Protègent les composants du moteur de la corrosion causée par les sous-produits acides formés lors de la combustion.
Dépresseurs de point d’écoulement : Abaissez la température à laquelle l’huile se solidifie ou gélifie, améliorant les propriétés d’écoulement à basse température.
Agents de gonflement des joints : conditionnent et gonflent certains joints, empêchant les fuites d’huile et maintenant l’intégrité des joints et des joints.
Inhibiteurs de rouille : Protègent les surfaces métalliques de la rouille et de la corrosion, en particulier dans les moteurs exposés à l’humidité.
Désactivateurs de métaux : neutralisent la réactivité de certains ions métalliques qui pourraient autrement favoriser l’oxydation ou la dégradation.
Additifs pour pression extrême : Fournissent une protection supplémentaire aux composants du moteur dans des conditions de haute pression, comme dans les pièces fortement chargées.
Désémulsifiants : aident à séparer l’eau de l’huile, empêchant la formation d’émulsions.
Additifs d’adhérence : améliorent l’adhérence de l’huile sur les surfaces métalliques, empêchant la perte d’huile pendant le fonctionnement à grande vitesse.
Additifs antirouille : forment une couche protectrice sur les surfaces métalliques pour prévenir la rouille dans des conditions d’inactivité ou d’humidité.

Quels additifs sont utilisés dans l'huile moteur ?

La combinaison et la concentration de ces additifs dépendent des exigences spécifiques du moteur et de l’utilisation prévue de l’huile moteur. Les huiles moteur de haute qualité sont soigneusement formulées pour répondre aux exigences des moteurs modernes et offrent une protection et des performances optimales tout au long de leur durée de vie.


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire